Roquefixade - suite

Publié le par jean claude

Un tir nourri de "reproches véhéments" m'amène à faire un ajout absolument indispensable au récit de cette rando.

J'ai en effet oublié d'évoquer la FABULEUSE brioche de Renée accompagnée de l'EXCEPTIONNELLE confiture de Chantal.

Pour que ce récit gastronomique soit complet, j'ajouterai l'EXCELLENT Cappucino que m'a offert Jasmine. Franchement un cappucino tout chaud au sommet de cette rando en plein hiver, ça le fait non ?

Et tout à coup, ça m'interpelle !! Est-ce qu'on ne consacre pas plus de temps à se "goinfrer" qu'à randonner ?? C'est une question essentielle qui mérite réflexion.

jean claude 

Commenter cet article