Le Picou, le Rocher de Batail

Publié le par jean claude

Ce circuit au départ de Brassac représente 1100 m de dénivelée positive. Le parcours est très agréable et varié. Le sentier monte à travers bois, facile au début, puis la pente se fait plus accentuée pour déboucher au Col de Caumil sans difficulté particulière.

Voilà pratiquement la moitié de l'ascension réalisée. On peut voir au Sud ouest le sentier qui monte jusqu'au Picou. Il reste 500 m de grimpette à faire et c'est toujours le même schéma: on commence par une pente raisonnable, tout va bien, et les derniers 300 m on est  scotché au sentier. La pente est raide, le souffle court, le sommet est juste là au-dessus et pourtant il faudra faire la pause avant de l'atteindre.

Je ne suis pas le seul à l'avoir trouvé raide cette ascension, 2 marcheurs que je voyais monter quelques centaines de mètres devant moi m'ont confirmé en redescendant qu'ils l'avaient trouvé difficile cette dernière montée. Quand on est dans le "dur" comme je l'étais Samedi, c'est réconfortant de se dire que d'autres en ont bavé aussi et qu'on est pas seul dans la galère.

La pause au sommet est la bienvenue. Ca fait quand même 1000 m d'avalés en 2h15 et le panorama mérite qu'on s'y attarde. Au Nord-Est, tout au fond c'est Foix, on distingue très bien le Château. Au Sud-Ouest c'est le Pic de la Journalade avec le Massif des Trois Seigneurs juste derrière, encore dans la neige.

Ensuite, toute la ligne de crêtes qui monte au Roc Mouché puis au Rocher de Batail, puis passe par le Col des Boutches et le Sarrat de la Pelade, ce n'est que du plaisir. Ces lignes de crêtes, tout à découvert, c'est toujours particulier, on en prend plein les yeux, c'est beau partout, à 360°.

Pendant la descente, les pentes fleurissent déjà, les derniers névés s'effacent pour laisser la place à des fleurs de toute les couleurs. Bientôt les Pyrénées composeront une aquarelle renouvelée en permanence. Voilà la cabane de la Devèze, elle  porte une pancarte qui la mentionne comme étant la cabane de Pierre, et là c'est fini, il n'y a plus du tout de neige. Elle est belle cette cabane de montagne, rustique bien sûr avec sa table de pierre, mais construite face au Picou qui se dresse devant elle là-bas à 3 kms, elle est propice à la méditation et à la sérénité. Le nommé Pierre, malgré des conditions de vie difficiles a dû y passer de formidables moments.

La solitude, lorsqu'elle est choisie, procure un bien-être incomparable, bien loin des discussions stériles et des compromissions sans intérêt.

La descente se poursuit par le Col Mazel avec là encore une cabane de berger, intéressante, mais qui pourtant n'a pas le charme de la précédente. Elle est moins bien implantée sans doute.

Ce parcours rentre ensuite dans le bois de Légrillou, le sentier est très agréable, et la descente se poursuit jusqu'au Col du même nom. A partir de ce Col il reste un peu plus d'une heure pour rejoindre la voiture au parking de la salle des fêtes de Brassac, 1h00 sans intérêt mais on ne peut pas faire autrement.

Dans l'ensemble, c'est un beau parcours de 1100 m de dénivelée (avec des passages raides), qui représente environ 7h00 de marche si on veut prendre le temps d'observer et d'admirer ces paysages, variés tout au long de ce circuit.

Et il en vaut la peine.

 

                                 Une source en montant au Col de Calmil

 

Vue du Col de Calmil: au bout de ce sentier, la pointe très loin, presqu'au centre, c'est le Picou

 

                                           Le Massif des Trois Seigneurs

 

                                                         Le Rocher de Batail

 

                                      Cette sentinelle de pierre monte la garde

 

                                                La Cabane de Pierre

 

 

 

Commenter cet article

martine 17/11/2007 18:36

Très belle rando, nous l'avons faite hier dans la neige et par des températures polaires mais avec un soleil radieux. Effectivement la vue vaut le détour et le dénivelé. Très sympa la cabane de Pierre, nous y avons pris notre repas. Voilà, magifique site, mine d'or pour les amoureux de la Montagne.   Martine

CATALANE 04/05/2007 06:36

Ouf ... je suis essouflée rien qu'à te lire ! Mais la rando à l'air bien belle et les photos superbes. Cet après-midi je te fais un petit mail pour qu'on se mette d'accord pour le WE de l'ascension. Bises