La Tusse de Montarqué

Publié le par jean claude

La Tusse de Montarqué: 2889 m c'est l'objectif du week-end organisé par Jo, environ 1800 m de dénivelée. En une seule journée ce serait beaucoup, en 2 jours c'est beaucoup plus confortable. En fait on fera 2000m, 1000 m Samedi et 1000 m Dimanche.

Samedi, au départ des Granges d'Astau, il y a beaucoup de monde. La première partie de cette rando nous emmène au Lac d'Oo par un large chemin qui monte très régulièrement avec une pente très modérée. C'est une balade familiale, facile, qui draine tous les vacanciers des environs, pour un pique-nique et une séance de bronzage  au bord d'un lac de montagne, tout cela sans trop d'effort.

Sauf que pour le bronzage c'est raté, le temps est médiocre, le plafond est très bas, et même si nous avons l'impression que la brume se dissipe en même temps que nous nous élevons, nous ne sommes pas très optimistes.

Il y a beaucoup d'eau cette année ( l'année dernière à la même époque le niveau était beaucoup plus bas), le lac d'Oo est copieusement rempli, bonne nouvelle, c'est vrai qu'il a beaucoup plu ces dernières semaines, tant mieux.

Le 2e objectif, c'est le Lac d'Espingo et son refuge où nous comptons passer la nuit. Le large chemin laisse place à un vrai sentier de montagne qui monte en lacets serrés, en surplomb du Lac d'Oo et face à sa cascade majestueuse, cascade qui nous réserve une surprise mais nous l'ignorons encore.

L'objectif est atteint, la pause déjeuner on la fait au bord du lac, il fait presque froid, la brume est omniprésente, par moment le ciel nous tombe sur la tête avant de se dégager quelques instants. Et c'est pendant une de ces éclaircies que l'idée nous vient d'aller explorer cette sente à peine marquée le long du ruisseau. Bonne idée, elle nous amène tout droit sur la partie supérieure de la cascade d'Oo, invisible d'en bas, certainement méconnue de la plupart des randonneurs puisqu'il n'y a pas vraiment de sentier, mais absolument magique.

Une fois de plus, on se dit qu'il n'est pas nécessaire d'aller à l'autre bout du monde alors que la France est si belle. Le seul regret , c'est de ne pouvoir se baigner, il fait vraiment trop froid.

Alors pour nous réchauffer, nous allons monter encore un peu, juste pour le plaisir, vers la Cabane d'Arrouge que nous n'atteindrons pas. La brume se fait plus épaisse, cette fois-ci le ciel nous tombe vraiment sur la tête, alors demi-tour, direction le refuge d'Espingo, partie de tarot ou de crapette. Qu'est-ce que ça peut tricher les filles ! C'est tout juste si elles ne s'échangent pas les cartes !

Il est sympa ce refuge, réhabilité l'année dernière, il est comme neuf. Après un bon repas reconstituant, au dodo le randonneur de base. Enfin dodo ? très peu ! C'est fou comme les nuits sont "bruyantes" dans les refuges de montagne. Et donc, tout le monde est debout à 5h00 avec une excellente surprise, le ciel est étoilé, plus de brume ni de nuages, la journée s'annonce superbe.

Il est 6h30, c'est reparti. Pas pour tout le monde, Dominique et Peggy préfèrent redescendre et nous attendre au restaurant: Le Mailh d'Astau.La grimpette à partir du Lac Saussat est très agréable. Ce petit jour nous offre un lever de soleil sur tous les pics et les crêtes qui nous entourent, tout cela dans des couleurs étonnantes. Et nous arrivons au Lac de Portillon, juste quand le soleil vient  frapper le refuge.

"Que la montagne est belle" chantait Jean Ferrat, je suis d'accord avec lui.....

Il nous reste un objectif, c'est la Tusse de Montarqué. La montée au sommet n'est pas si difficile ..... si on prend le bon chemin .....bien balisé de cairns .....sinon c'est galère et même dangereux. Désillusion pour ceux qui sont arrivés au sommet: le Lac Glacé ....n'est pas glacé, il est en eau.

La pause pique-nique, on la fait en redescendant au Lac de Portillon, en plein soleil et il tape dur le bougre aujourd'hui. Il cherche à se faire pardonner notre baignade manquée d'hier probablement. Toute la descente .....longue .....longue ...se fait sous ce "cagnard" et il fait soif.

Enfin, retour aux Granges d'Astau où nous sommes accueillis par Dominique et Peggy confortablement installées sur des transats, à l'ombre. Elles ont passé l'après-midi au restaurant, chouchoutées par tout le personnel ( chouchoutées ou draguées ??). En tout cas, JP le serveur, après nous avoir offert des crêpes (si,si !!) est tout disposé à nous enlever "notre" Isabelle et il est accrocheur le bougre, il est chaud comme une belette.

Le week-end est terminé, on en a plein les pattes, allez, au suivant.

 

                                                        Le Lac d'Oo

 

                                                         La cascade d'Oo

 

                          Notre découverte: la partie cachée de la cascade d'Oo

 

                                                    cascade cachée: suite

 

                                          Le Lac d'Espingo dans la brume

 

                                     marcheurs fatigués au refuge d'Espingo

 

        Dimanche: 6h30 - la Tusse de Montarqué, c'est la pointe en plein milieu

 

                                             Lever de soleil sur Arrouge

 

                        Le Portillon: le refuge, le glacier, le pic

 

                                                       Le Lac du Portillon

 

                                     en montant la Tusse de Montarqué

 

                          Le Lac Saussat, pour moi le plus beau des 4 


luchon-095.jpg

 Cette photo m'a été transmise par Yves, un marcheur rencontré au refuge d'Espingo et
 retrouvé dans l'ascension de la Tusse de Montarqué. MERCI

                                            Un Iris en fleur, il y en avait partout

 

 

Commenter cet article

gRaNdleMuRieN 03/03/2008 11:43

C'est une jolie sortie, j'aimerais y passer cet été. Le refuge était bruillant, celui du dessus (portillon)peut être moins? Moins de monde?Sinon on peut bivouaquer au niveau du lac du Portillon?   ;-)

syldu29 01/08/2007 17:32

Que de bons souvenirs pour les lacs d'oo et Espingo. La suite, nous ne l'avions pas faite. Superbe reportage, comme d'hab!. Il y en a du monde au refuge.Bonne fin de journée.

CATALANE 01/08/2007 05:57

Comme toujours, superbe reportage, et magnifiques photos ! Le lac d'Oo, nous l'avons fait, mais le reste pas ! Cela donne envie de continuer ! Et tu as raison, la France est belle, et c'est surtout lorsqu'on revient de l'étranger qu'on le réalise encore mieux ! Bises